Investir en LMP

Investissement Loueur Meublé ProfessionnelleEn cette période de crise du logement, l'état tente de libérer le plus grand nombre d'habitations possible. C'est la raison pour laquelle de nouveaux statuts, particulièrement avantageux sur le plan fiscal, ont été élaborés, et ce dans le but d'encourager le secteur de la location immobilière. Parmi eux, le statut LMP (loueur meublé professionnel), s'est imposé comme l'un des plus aboutis et sécurisants. Il permet en effet d'alléger de manière significative la charge fiscale d'un ménage (et d'atteindre une fiscalité neutre), tout en offrant l'opportunité de consolider sa retraite.

Définition du LMP 

La première étape pour obtenir le statut de loueur meublé professionnel (LMP) consiste bien entendu à détenir une habitation meublée. Celle-ci peut prendre la forme d'un appartement, d'un studio, d'un logement situé dans une résidence offrant divers services, d'un logement pour étudiant ou même d'une partie de la résidence principale du loueur. Le terme "meublé" sous-entend que le logement doit être suffisamment équipé pour garantir une habitabilité correcte. L'habitat doit être consacré exclusivement à la location. Son aspect est donc peut important, le principal reste son usage.

Les trois pré-requis majeurs demeurent donc les revenus générés par la location, leur poids dans le revenu global du ménage, ainsi que l'affiliation professionnelle. En effet, la location d'un logement doit rapporter plus de 23 000 euros par an, et former plus de 50% du revenu annuel d'un ménage. La troisième condition est l'inscription du loueur au RCS (registre des commerces et sociétés). Le statut de loueur professionnel n'est donc ouvert qu'aux entrepreneurs et commerçants. Il s'agit là de la principale contrainte fixée par la loi. De plus, les trois conditions citées sont cumulatives, alors qu'elles n'étaient qu'alternatives jusqu'en 2009.

Avantages fiscaux avec le LMP

Le premier avantage fiscal du statut de loueur meublé professionnel (LMP) a lieu lors de l'achat du logement. Si ce dernier est neuf, situé dans une résidence de services: EHPAD, résidences étudiantes, résidences d'affaires ou de tourisme,  offrant les quatre services para-hôteliers (gardiennage, service du petit-déjeuner, entretien des parties communes et lavage du linge), et qu'un bail commercial d'au moins neuf ans est souscrit, la TVA est déduite. En revanche, elle devra être versée sur les loyers perçus (à hauteur de 5,5%).

Le statut de loueur meublé professionnel (LMP) donne l'occasion de déduire des impôts la totalité des charges foncières, telles que les frais d'acquisition, les charges de copropriété, l'amortissement du bien ou encore les coûts d'entretien et de réparation du logement.

Par ailleurs, les plus-values de cession du bien sont intégralement exonérées d'impôts si celui-ci n’a été loué plus de cinq ans, et si les recettes de la location ne dépassent pas 90 000 euros par an. Ainsi, le statut LMP permet de revendre son bien en toute sérénité. Les droits de succession sont en outre allégés, avec un paiement différé de cinq ans notamment. Ce point est bien sûr à prendre en compte si le loueur a de potentiels héritiers.

En dehors des arguments précités, l'un des principaux atouts du dispositif réside dans un abattement de taille: les biens loués ne sont pas soumis à l' ISF. Il s'agit donc d'un aspect crucial du statut, dans la mesure où cette faveur fiscale permet d'étendre son patrimoine sans limite. Par ailleurs, le dispositif de loueur meublé professionnel (LMP)  est compatible avec d'autres types d'investissements défiscalisés dans l'immobilier (Borloo, ZRR, Robien recentré, etc.). On peut ainsi parler d'une fiscalité neutre dans ce domaine, car elle laisse l'opportunité d'assurer ses arrières à moindres frais. Le statut de loueur meublé professionnel s'adresse avant tout à des contribuables fortunés, susceptibles d'être soumis à l' ISF, et en mesure d'investir dans plusieurs logements locatifs.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Gestionnaire de fortune

Je m’appelle Nicolas Le Febvre, et j’ai épousé le métier de gestionnaire de Fortune. J’ai connu de nombreux métiers autour de la finance, notamment en finance de marché, mais j’ai décidé d'ouvrir ma réflexion sur une finance globale et personnalisée.

Suivi par des grands comptes, j’ai décidé de proposer mon expertise à un plus grand nombre. Associé de mon propre cabinet de gestion de patrimoine, avec 3 associés, mon quotidien est de trouver et optimiser des solutions patrimoniales, adaptées à mes clients.

A travers ce blog, je vous confirme que la gestion de patrimoine n’est pas uniquement liée aux très grandes fortunes, et vous propose un audit patrimonial gratuit , dans le but de démocratiser cette activité.
Facebook Twitter Google Plus